L’instauration d’une culture de la créativité

61% des employés voient la créativité comme la possibilité de résoudre des problèmes
60% des Générations Y et Z voudraient avoir plus d’opportunités d’être créatifs
85% des employés estiment que leur fonction nécessitera à l’avenir un degré de créativité identique ou supérieur

Si l’espace de travail est véritablement destiné à devenir le creuset de la créativité envisagé, il est évident qu’il reste encore du chemin à parcourir.
L’étude laisse entendre que de nombreux employés ne comprennent pas comment faire preuve de créativité et qu’ils manquent de confiance pour s’exprimer et se dépasser dans cette voie. Beaucoup d’entre eux sont également entravés par les processus organisationnels, ainsi que par un manque de temps et d’espace ou encore se sentent pas autorisés à penser de manière créative.
Pour surmonter ces obstacles, il faut tout d’abord accepter que la créativité n’arrive pas par hasard ; elle doit être encouragée et favorisée dans le cadre d’un environnement créatif.

De nos jours, il est fréquent que les entreprises soient trop focalisées sur l’efficacité et la rentabilité, et trop stressées par l’imprévisibilité, pour donner à leurs employés la liberté d’être créatifs. La créativité est une capacité inhérente à l’être humain et un processus dans lequel tout le monde peut s’engager. Cependant, les employés ont besoin des conditions adéquates ainsi que de temps et de l’espace mental pour permettre à leur créativité de s’épanouir.
D’après les neurosciences, la créativité nécessite à la fois une ré exion divergente et convergente de manière à trouver de nombreuses idées et solutions possibles, avant de les évaluer et de décider quelle est la plus adaptée à mettre en œuvre.  L’instauration d’une culture créative nécessite par conséquent un changement d’approche et de point de vue à tous les niveaux d’une entreprise.

extrait du livre blanc publié par Steelcase, spécialiste du mobilier de bureau