Quel environnement de travail pour un cerveau haute performance ?

Selon Steelcase, le fabricant américain de meubles de bureau, les recherches en neurosciences apportent un nouvel éclairage pour optimiser l’environnement de travail. Les informations qu’elles délivrent sur le fonctionnement du cerveau balayent les idées reçues sur la performance et donnent les clefs pour être plus attentifs…

 » …idée reçue : « Prendre une pause, c’est ne rien faire ». C’est, au contraire, l’occasion pour le cerveau de se régénérer et de continuer de travailler. Il a été prouvé que la méditation peut augmenter le volume de matière grise, influençant ainsi la conscience de soi, la perception et le fonctionnement cognitif…. » article de  Erick Haehnsen – 4/12/2015
suite sur le site www.info.expoprotection.com