Tous les articles par Laurence MARIN BRUNEL

Quel rôle du managerment et des RH pour transformer l’expérience collaborateur en performance collective ? 

A lire ce très  intéressant article documenté où l’on rappelle que « Les collaborateurs sont les contributeurs de la transformation digitale. » Qu’il est contre-productif d‘imposer un nouveau modèle de management. « Prendre en compte l’expérience collaborateur est une nécessité économique. »

https://www.linkedin.com/pulse/les-collaborateurs-sont-contributeurs-de-la-digitale-anthony-fremaux/

L’entreprise libérée est donc une entreprise Agile

« Basés sur la coopération, la confiance et l’intelligence collective, les principes agiles favorisent l’épanouissement des générations Y et Z dans le monde professionnel, en laissant plus de place à l’intelligence intuitive et à l’émotionnel. Au niveau organisationnel, l’Agilité permet une complexité à taille humaine, une souplesse adaptative et une coopération à tous les niveaux. »

auteur : Laurent Fouache – https://actinuum.com/2017/12/28/lentreprise-liberee-ou-agile-lorganisation-de-demain/

Cette coopération sera facilitée par un bon aménagement d’espace favorisant fluiditté de la communication et créativité !

Les espaces de travail, leviers de la transformation des entreprises

« Avec la révolution digitale, l’essor du travail collaboratif et du télétravail, les bureaux traditionnels ne sont plus adaptés et les DRH tentent de répondre à ces bouleversements en offrant à leurs salariés des espaces de travail adaptés à leurs activités, y compris en dehors de l’entreprise, grâce au coworking.
…Les entreprises ont fait le constat en général que 50 % des postes sont inoccupés à un moment T, alors même que l’immobilier est le second poste de coût après les salaires. De quoi les faire réfléchir. Les espaces organisés par activité, ou environnement de travail dynamique, sont depuis quelques années plébiscités dans les nouveaux projets d’aménagements. »
source : http://zevillage.net/2017/10/espaces-de-travail-leviers-transformation-entreprises/
Pour rendre votre entreprise agile, une démarche co créative avec les utilisateurs s’impose !

La Qualité de Vie au Travail incite les salariés à s’engager

« Accroître l’harmonie, la cohésion, l’agilité des équipes, attirer et fidéliser les talents. Pour relever ces défis, les entreprises sont de plus en plus nombreuses à miser sur les dispositifs favorisant le bien-être au travail » et notamment à s’intéresser à la qualité de leurs espaces de travail, d’échanges et de convivialité !

En savoir plus sur https://www.lesechos.fr/thema/030382984838-le-bien-etre-au-travail-incite-les-salaries-a-sengager-2095725.php#qfSr2YIUgZbfLoQQ.99

L’environnement de travail favorise-t-il l’engagement ?

L’Observatoire de l’Engagement révèle à travers son enquête Engaging Workplace* en quoi l’espace, les outils, les relations et l’organisation du travail peuvent favoriser l’engagement des salariés au sein de leur entreprise.  « 66 % des salariés disent regretter de n’avoir pas ou peu d’espaces à leur disposition permettant de se déconnecter, de penser autrement ou de se concentrer »… »Pour la majorité des entreprises interrogées par entretien, les nouveaux environnements de travail ont permis des améliorations graduelles des équipements et outils pour leurs collaborateurs. Certaines entreprises interrogées ont même été plus loin en lien avec la nécessaire flexibilité des espaces de travail et le nomadisme grandissant de leurs collaborateurs : applications diverses de réservation, messageries instantanées par équipe, etc. » en savoir +…lire l’enquête !

source : Workplacemagazine.fr – 15 juin 2017

Tout savoir sur l’évolution des tiers lieux

Les tiers lieux sont des lieux atypiques proposant de nouvelles alternatives d’espaces de travail aux professions nomades – étudiants, indépendants ou salariés, proposant des rencontres dans un cadre convivial et accessible, créateur de liens.

Phénomène enclenché en 2005, la france en compte aujourd’hui environ 600.

Zevillage s’est associé à Néo-Nomade pour la publication du livre blanc Coworking, les nouveaux bureaux de l’entreprise. Un ouvrage qui permet d’éclairer les nouvelles pratiques de travail et de mieux comprendre les usages de ces espaces de travail collaboratif.

L’usage de ces tiers lieux implique également, une évolution des espaces de travail et de convivialité au sein des entreprises. Une étude de space planning est bienvenue. Elle permet aux directions de faire d’un projet d’aménagement un véritable outil managérial au service du changement et de la qualité de vie de ses collaborateurs.

LMB design – Laurence MARIN BRUNEL, Consultante et Directrice

 

 

Espaces de travail innovants : bienvenue dans l’ère du paperless et du flex office

« Aujourd’hui, lorsque l’on associe paperless – zéro papier – à espace de travail, on ne pense plus tant dématérialisation que rationalisation permise, ou poussée, par le digital. C’est un mouvement qui touche de plus en plus les organisations qui réaménagent leurs locaux ou changent de site, avec les questions : pourquoi prévoir autant de postes de travail que de collaborateurs alors qu’ils ne sont jamais tous présents ensemble ? comment réaliser un lieu propice à la fois à l’efficacité, au collaboratif et au bien-être ? Emerge l’idée de flex office. La jeune génération est très demandeuse. » Source : http://www.archimag.com/vie-numerique/2017/03/22/espaces-travail-innovants-paperless-flex-office

Précision LMB design : la mise en oeuvre du Flex office nécessite l’implication du collectif de travail et une analyse du travail approfondie. Il est nécessaire de recueillir des données fiables  (conditions d’exercice de chaque métier, taux d’occupation réel des postes, par exemple) pour définir les objectifs d’optimisation de m2 et aménager un nouvel espace de travail favorisant confort & performance.

 

Confort et bien-être : qu’attendent les utilisateurs ?

L’Observatoire pour l’Immobilier Durable (OID) et l’Arseg viennent de publier leur étude portant sur le confort et le bien-être dans les immeubles de bureaux. Le périmètre couvert comprenait l’espace de travail, les services au travail (conciergerie etc.) et l’aménagement du lieu de travail.

  •  Lumière naturelle, température, bruit : les principales attentes en termes d’aménagement des espaces de travail sont bien prises en compte,
  • Des espaces suffisamment grands et collaboratifs : c’est une priorité partagée entre Direction Environnement de Travail (DET) et utilisateurs,
  • Bureaux individuels ou partagés : les collaborateurs attendent de la flexibilité
  • Les services, plutôt à proximité que dans le bâtiment.

source : http://workplacemagazine.fr/Actualites/Immobilier-et-exploitation/Fiche/6564/Confort-et-bien-etre-%253A-qu%2592attendent-les-utilisateurs-%253F#.WNEFVRh7SX0

 

La qualité de vie au travail : un levier de compétitivité

L’équipe LMB design en est convaincue et elle n’est pas la seule !

La qualité de vie au travail a fait l’objet d’un accord national interprofessionnel négocié par les partenaires sociaux le 19 juin 2013.   elle recouvre notammen le travail – son contenu, sa mise en oeuvre et sa reconnaissance, les conditions de travail dont l’environnement et l’ambiance au travail, l’équilibre vie professionnelle – vie privée.

Les chefs d’entreprises  interrogés dans une récente étude de Sodexo Services Avantages et Récompenses expriment des difficultés, de recrutement (70%), de fidélisation de leurs talents (64%), de réduction de l’absentéisme (60%). Face à ces enjeux cruciaux, ils sont 80% à penser que la qualité de vie au travail est un pari gagnant-gagnant pour les salariés et la performance de l’entreprise.

Aujourd’hui,  » la qualité de vie au travail (QVT) suscite un intérêt grandissant. « Il y a une décennie, c’était les risques psychosociaux. Avant eux, c’était la souffrance au travail. Aujourd’hui, c’est la QVT. La différence avec les deux sujets précédents, c’est que la QVT, elle, fait l’objet de réunions des comex et des codir, illustration qu’elle est perçue comme stratégique », observe Martin Richer, coordonnateur du pôle Entreprise, Travail et Emploi de Terra Nova. »